Articles

Le toucher qui guérit

Les défenseurs des médecines alternatives ne juraient que par eux. Les massages et thérapies par le toucher sont maintenant expérimentés en milieu hospitalier, où ils semblent accélérer la guérison, apaiser les douleurs et les détresses de l’âme.

Christiane Gelitz

http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/article-therapies-par-le-toucher-quand-le-contact-guerit-36361.php

 

———————————————–

Publié le 09/05/2018

Le massage favorise l’homéostasie

Reçu régulièrement, le massage exerce une influence positive sur le rythme cardiaque, la tension artérielle, la respiration et la digestion, et favorise ainsi la détente et le bien-être. Les mains du masseur exercent des pressions et des étirements sur le tissu conjonctif ou sur les muscles. Ces manipulations ont un effet corporel direct puisqu’elles étirent et détendent la musculature contractée.

Selon son principe d’équilibre interne, l’homéostasie, le corps ainsi aidé, va prendre ce qui lui est utile pour s’équilibrer là où il en a besoin pour permettre d’agir sur le(s):

Insomnies, sommeil agité.
Angoisses, stress, nervosité.
Constipation, crampes digestives, aérophagies.
Douleurs de nuque, de dos.
Autres douleurs musculaires.
Maux de tête, migraines.

Et d’avoir pour action de :

Améliorer les fonctions digestives (libération des sucs digestifs, optimisation du transit, élimination des déchets).
Stimuler la vitalité des tissus.
Renforcer le système immunitaire.
Favoriser une bonne circulation sanguine.
Apaiser les tensions nerveuses et favoriser le sommeil.

 

Publicités